Le corossol, un puissant remède anti-cancer

Issu du corossolier, un arbre originaire d’Amérique tropicale et d’Afrique, le corossol est un fruit très apprécié des phytothérapeutes et de l’industrie pharmaceutique.

La nature est bien généreuse et elle ne cesse de nous surprendre et de nous émerveiller à travers les produits qu’elle délivre. Depuis toujours, le fruit du corossol et ses feuilles ont été utilisés pour guérir de nombreuses pathologies. Il y a quelques années, des chercheurs américains et coréens ont avancé qu’avec ce fruit tropical, on pourra venir à bout au mal du siècle qu’est le cancer. Est-ce vrai ? Énumérons ce que nous apporte ce fruit miraculeux.

Le corossol : un fruit magique de renommée mondiale

Le corossol est un fruit à la réputation internationale. C’est pour cette raison qu’on le nomme sous diverses appellations selon la région ou le pays: « Corossol » en Europe et dans les régions d’Afrique, « Graviola » au Brésil, « Sapotille » sur l’île de La Réunion, « Soursop » au Royaume-Uni, « Guanabana » en Espagne, « Mang-cau » au Vietnam et « Thu-riankhaek » en Thaïlande.

Depuis la nuit des temps, ce fruit à la saveur sucrée et aigre-doux est utilisé dans la médecine traditionnelle pour soulager des douleurs et prévenir de nombreuses pathologies.

Le corossol : un fruit approprié à la confection de boissons naturelles

Le corossolier (Annona muricata) est un arbre fruitier de 10 mètres de haut environ. Ses feuilles restent vertes toute l’année. Le fruit, appelé le corossol donc, emprunte le même coloris et imite grossièrement la forme d’un cœur. Il peut avoir une longueur de 30 à 40 cm et peser de 4 à 5 kg. L’écorce de ce fruit exotique est piquetée d’épines très tendres. Parvenu à maturité, la chair du corossol devient molle et crémeuse et elle dégage un parfum pénétrant.

À l’instar des autres fruits tropicaux, le corossol est riche en glucides et contient des fibres, des sels minéraux et de nombreuses vitamines, dont la plus importante est la vitamine C, ainsi que du fer, du potassium et du magnésium. Il se déguste tel quel ou transformé en jus, sorbet ou glace. On peut aussi l’apprêter pour confectionner du flanc du gratin et des beignets ou un cocktail fait maison. En complément de son titre de fruit, le corossol est utilisé en tant que remède.

Le corossol et ses propriétés médicinales

Grâce à ses multiples composants, le corossol aide à lutter contre de nombreuses pathologies. Depuis toujours, fruits, feuilles, écorces et racines du corossol sont utilisés à titre préventif et curatif pour soulager des douleurs et lutter contre les maladies comme l’insomnie, différentes sortes d‘infections, divers types d’inflammations ainsi que plaies et maladies de peau.

En voici une liste non exhaustive :

  • cas d’insomnie, de dépression et de troubles nerveux,
  • infections bactériennes, parasitaires et fongiques,
  • pathologie cardiaque et problème digestif,
  • constipation, coliques intestinales, diarrhée, dysenterie,
  • problèmes hépatiques,
  • arthrite,
  • abcès des bronches,
  • œdème, teigne, herpès,
  • paludisme.

En outre, le corossol et ses dérivés sont très efficaces en tant qu’analgésique, tranquillisant et antispasmodique.

Le corossol et le cancer

Depuis quelques décennies, des chercheurs californiens étudient les vertus du corossol sur les cas de cancer et les tumeurs cancéreuses. Ils sont encore en phase de recherche, mais ils avancent que l’extrait de corossol est un puissant antioxydant, qu’il renforce le système immunitaire, agit efficacement sur les cellules cancéreuses sans endommager celles qui sont saines et qu’il est capable de remplacer la chimiothérapie.

L’action du corossol est 10.000 fois supérieure à celle de l’adriamycine, une drogue usitée en chimiothérapie. Alors, soyez patients et attendez pour voir les résultats de ces recherches si prometteuses. Rien ne nous empêche dès maintenant de consommer à volonté du corossol et de tirer profit des bienfaits de ses feuilles, écorces et racines.

 Où trouver du corossol et combien ça coûte ?

On peut acheter du corossol sous différentes formes, notamment le fruit pur que l’on peut trouver dans certaines grandes surfaces. On peut ainsi le boire dans un jus de fruits, ou le manger en salade de fruits. Le corossol peut être vendu sous forme de pulpe fraîche ou congelée. On trouve également ce fruit sous forme de boissons gazeuses en bouteilles ou dans des sacs en plastique hermétiques.

Le corossol se présente aussi sous forme de thé ou infusion, ou bien encore sous forme de gélules.

Le corossol, le fruit magique qui aide à lutter contre le cancer