Les meilleurs miels pour la santé

Miels_SmallSaviez-vous que les Français consomment en moyenne 40 000 tonnes de miel par an ? Ce chiffre spectaculaire doit nous inciter à découvrir ce qui se cache derrière cette saveur douce et sucrée issue de la ruche. Les Français très accros au sucre ont certainement trouvé la panacée en termes de plaisir et de richesse nutritionnelle. Pour autant, tous les miels ne se valent pas et certains contiennent plus d’antioxydants, vitamines et minéraux.

Le miel de manuka

De nombreux chercheurs se sont penchés sur ce miel si spécifique, venu tout droit de Nouvelle-Zélande. Ils ont pu découvrir qu’en plus de posséder des antioxydants et cicatrisants propres à tous les miels, celui-ci possède des vertus antimicrobiennes semblables à l’action exercée par certains antibiotiques. Selon une étude, il semblerait éliminer la bactérie provoquant le staphylocoque doré ou helicobacter Pylori. Il aide à renforcer le système immunitaire des personnes affaiblies, fatiguées, souffrant de maladies auto-immunes (maladie de Crohn). Utilisé en masque, il permet d’améliorer la qualité de la peau en luttant contre l’acné et les rides.

Le miel de sapin

Assez rare et produit essentiellement dans certaines régions de France (Vosges, Alsace, Jura, Auvergne et Pyrénées), ce miel dispose d’une exceptionnelle saveur. C’est un des miels les plus foncés, ce qui lui garantit une très grande richesse en antioxydants, vitamines et minéraux. Il est constitué d’eau ( %), de fructose (38 %), de glucose (27 %), de saccharose (3 %), de dextrose et de mélézitose (14 %) ainsi que d’autres acides aminés et minéraux (7 %). De plus, son pouvoir sucrant sera naturellement plus faible que les miels clairs. Il offre une grande richesse en oligoéléments, tels que le phosphore, le potassium, le calcium, le soufre, le magnésium, le zinc, le bore, le fer ou encore le cuivre. Par ailleurs, son efficacité est redoutable sur les affections des voies respiratoires (bronchite, rhume, toux et asthme).

Le miel de thym

Des études scientifiques menées en laboratoires ont permis de déterminer le potentiel cicatrisant sur les plaies, probablement dû à ses pouvoirs antiseptique et antimicrobien. C’est un allié de choix dans la lutte contre les maladies infectieuses et digestives. Très utilisé par les sportifs après l’effort, il faciliterait la récupération musculaire.

Le miel de tilleul

Il possède des propriétés apaisantes très efficaces pour soulager les états d’anxiété et de nervosité et est également très apprécié pour favoriser le sommeil et lutter contre les insomnies. Ce miel présente un intérêt dans des infections telles que le rhume, la grippe, mais également les migraines et les troubles gastriques.

Le miel de bruyère

Miel_Abeille_02_Small_2Autrement appelé le miel de callune, ses propriétés thérapeutiques à large spectre permettent de traiter entre autres :

  • Les cystites
  • Les troubles ostéo-articulaires
  • Les problèmes rénaux
  • Les symptômes de la goutte
  • Les rhumatismes
  • L’hypertrophie de la prostate

Le miel d’acacia

Ce miel est réputé pour favoriser le transit intestinal. Très énergétique, il facilite la récupération des voies nerveuses et son pouvoir calmant est très apprécié. Par ailleurs, ce miel a la particularité de contenir une teneur plus élevée en fructose qu’en glucose, convenant mieux aux personnes diabétiques. Ce sucre digéré lentement et métabolisé par le foie ne provoque pas une élévation importante de l’insuline.

Même s’il est plus intéressant que le sucre d’un point de vue purement nutritionnel, le miel reste une source importante de sucres. Pour toutes les personnes qui cherchent à se sevrer du sucre, il serait préférable d’éviter le miel dans un premier temps. Une fois l’addiction passée, vous pourrez réintroduire le miel en petite quantité dans vos recettes, smoothies ou jus de citron.