Du baccàsable au baccalauréat, donnez-leur de la spiruline !

Dans son livre « la spiruline, l’algue bleue de santé et de prévention », le Dr Vidalo nous explique en quoi cette fabuleuse microalgue est utile pour le bon fonctionnement du cerveau, pour la concentration ainsi que pour la régulation du sommeil.

1- Le rôle des acides aminés dans la spiruline

La spiruline contient tous les acides aminés essentiels qui représentent 47 % du poids total des protéines :

  •  La leucine : stimule les fonctions cérébrales, aide au bon maintien d’énergie
  •  La lysine : stimule le système immunitaire
  • La méthionine : favorise la lutte contre la dépression (indispensable pour survivre même aux cours les plus assommants… !)
  • La phénylalanine : indispensable à la thyroïde. Antidépresseur naturel. Encourage le bon fonctionnement du cerveau, améliore la mémoire, aide à la désintoxication de l’alcool (parfait pour se remettre des soirées étudiantes) et des drogues. Effet coupe-faim naturel (idéal pour ne pas tomber en hypoglycémie à 10 h !)
  • Le tryptophane : favorise le sommeil, optimise l’assimilation des vitamines B. Coupe-faim naturel associé à la phénylalanine
  • La valine : stimulant naturel des capacités mentales et physiques

La spiruline contient également tous les acides aminés non essentiels :

  •  L’acide aspartique : essentiel à la synthèse de plusieurs autres acides aminés. Augmente la résistance à la fatigue et améliore l’endurance (nécessaire pour tenir les cours en amphi de 4 h ou réviser ses cours la veille d’un examen !)
  • L’acide glutamique : source d’énergie pour le cerveau. Stimule les défenses immunitaires
  • L’alanine : participe au métabolisme du glucose. Source d’énergie importante pour le tissu musculaire, le cerveau et le système nerveux central. Donne de la tonicité à l’ensemble de l’organisme
  • La tyrosine : sentiment de bien-être, combat les effets du stress (pour aborder les examens en toute tranquillité)

2- Le rôle des vitamines dans la spiruline

  • La vitamine B5 : la vitamine des phanères (cheveux et ongles). Permet de combattre plus efficacement les maladies, le stress ou la fatigue. C’est un neurotransmetteur qui sert notamment de support à la mémoire.
  • La vitamine B12 : une vitamine du tonus. La spiruline, l’une des seules sources d’origine végétale disponibles, contient 4 fois plus de vitamine B12 que le foie de bœuf cru. Cette teneur exceptionnelle la fait recommander aux personnes atteintes d’anémie pernicieuse, mais aussi chez les végétariens et les individus peu enclins à une alimentation carnée comme les personnes âgées, les convalescents et enfants.

 

3- Le rôle des minéraux dans la spiruline

  • Le calcium : l’élément minéral le plus important. Une substance essentielle, indispensable au métabolisme. Structure et entretient les os et les dents, participe au bon fonctionnement du système nerveux, régularise le rythme cardiaque, favorise l’assimilation de la vitamine B12. La spiruline contient plus de calcium que le lait.

Le Dr Jean-Louis Vidalo nous dit…

« Pour fonctionner de manière optimale, le cerveau a besoin de beaucoup d’énergie : le quart de l’énergie corporelle totale ! Le rôle de l’alimentation est primordial pour construire, stimuler et entretenir les neurones ».

 

« La prise de vitamine B6 va permettre de réguler indirectement l’humeur » (qui permet la fabrication d’acides aminés tryptophane : relaxation, sommeil…)

 

Autres acteurs importants pour la santé cérébrale et une bonne neurotransmission :

« Les lipides et plus particulièrement les acides gras essentiels (…) ; la présence à des taux appropriés des différentes familles de graisse est indispensable au développement du cerveau ».

« Pour leur thèse en doctorat, deux chercheurs ont étudié les effets d’une prise quotidienne de 1 g de spiruline sur 1567 écoliers. Ils ont constaté une amélioration spectaculaire des résultats scolaires de 81 %.

Leur conclusion est qu’une telle amélioration est due aux nutriments indispensables pour un bon fonctionnement cérébral optimal dont le GLA et la phycocyanine contenus dans la spiruline et à leur très grande assimilabilité ».

 

Une autre étude sur les effets bénéfiques des algues bleues sur les enfants observait une « amélioration du comportement et des capacités d’apprentissage : plus concentrés, suivant mieux les directives, moins agressifs et moins déprimés et angoissés ».

Les principaux avantages de la spiruline pour les écoliers, lycéens et étudiants : 

  • Les besoins en micronutriments du cerveau soumis à une activité intellectuelle intense, et les effets de la spiruline comme stimulants sur les neuromédiateurs
  • La qualité des apports protéinés et en acides aminés sans qu’il n’y ait le moindre risque de prise de poids
  • Les besoins accrus d’organismes en pleine croissance, et les effets de la spiruline sur la récupération physique
  • L’effet régulateur de la spiruline sur le sommeil grâce à son action sur la mélatonine
  • Les effets de la spiruline sur la peau et les phanères : diminution des effets cutanés : poussées d’acné, régulation des sécrétions de sébum, amélioration de la qualité des cheveux…

« La prise de spiruline engendre très généralement une régulation de l’endormissement pour ceux qui ont des difficultés à trouver le sommeil, ainsi qu’une nette amélioration de la qualité de celui-ci ».

« Il a été constaté une diminution voire une disparition de la ‘fatigue du réveil’ ».

« La spiruline agit sur la sécrétion de mélatonine (…) cette hormone dont le rôle est la régulation 24 heures/24 de notre horloge biologique ».

Saviez-vous que… ? 

Le ministère chinois a d’ailleurs fait de la spiruline un complément alimentaire de premier ordre.

Source : Du baccàsable au baccalauréat, donnez-leur de la spiruline !